Wonder

Bien que les chiens ne soient pas à proprement parler des « personnages », le chien de ma protagoniste occupe une place majeure dans l’intrigue de mon premier roman.

Je le considère comme un personnage car j’essaie de le travailler comme je travaille les humains : histoire, origines, traits de personnalité, raisons d’agir de telle ou telle façon, etc.

Il porte une puce cérébrale et donc, à l’origine, c’est une « peluche apathique » qui fait peine à voir.

Toutefois, sa puce va se désactiver (complètement) dès le début de l’histoire.

Il n’est pas tout à fait le genre de chien dont nous avons l’habitude…

Ce chien s’appelle Wonder.

En fait, les chiens des citadins, dans mon roman, ont tous des noms à rallonge et ceci n’est qu’un surnom. Le vrai nom de Wonder est Skies of Blue and Clouds of White.

C’est extrait des paroles de la chanson What A Wonderful World (Louis Armstrong) qui a pour thème la paix dans le monde.

I see skies of blue and clouds of white
The bright blessed day, the dark sacred night
And I think to myself what a wonderful world

Donc Wonder est son diminutif. Qui ne sert pas à grand-chose, puisqu’on n’appelle pas vraiment son chien dans la vie quotidienne.

En attendant de vous présenter plus amplement ce petit chien, je vous laisse écouter la magnifique chanson qui a inspiré son nom 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s