Les premières critiques du chapitre 1 sont tombées !

J’étais liquéfiée à l’idée de faire lire le premier chapitre de mon roman à quelqu’un, surtout que le roman n’est même pas terminé et que ce chapitre n’est pas dans sa version définitive.

Mais j’avais tellement besoin d’avis.

J’ai respiré un grand coup et proposé la lecture de ce chapitre à tous les abonnés de ma newsletter.

Sur environ 160 personnes, 16 personnes m’ont demandé le chapitre et à ce jour, j’ai obtenu 6 retours.

Le chapitre donne envie de lire la suite

  • J’ai hâte de lire la suite.
  • Ce 1er chapitre donne envie de lire la suite.
  • J’ai hâte de lire la suite.
  • J’attends la suite avec impatience.
  • Vivement la suite.
  • J’aimerais lire la suite.

Six fois, j’ai soufflé de soulagement 🙂

Et je leur enverrai la suite dès que je serai repassée dessus !

L’intrigue est crédible

Je le conclus des retours enthousiasmés et deux l’ont formulé très clairement.

Quel soulagement !!!

L’univers que ces 6 lecteurs ont entre-aperçu m’est apparu maintes fois complètement loufoque et délirant. J’ai beaucoup travaillé pour le rendre crédible mais cette crainte, que personne d’autre que moi n’arrive à y croire, ne me lâchait pas.

Avec ces quelques retours, je suis rassurée.

Il est difficile de tout comprendre

J’ai reçu diverses remarques très pertinentes qui me motivent à retravailler ce début.

Une même observation est revenue dans les 6 e-mails : beaucoup de noms propres et quelques noms communs du futur, donc totalement inconnus, nécessitent de relire des phrases ou de beaucoup réfléchir, ou de reprendre tout le chapitre pour bien « être dedans ».

C’est « moins pire » que ce que je redoutais, mais il y aura un gros travail pour améliorer tout ça.

Conclusion

Dur dur de se jeter à l’eau et faire lire un bout de roman !! Mais le fait que mes premiers lecteurs et moi ne nous connaissions pas personnellement, même si je commence un peu à en connaître certains, ça aide beaucoup, je trouve.

Je peux prendre des remarques de proches comme des critiques personnelles, alors qu’avec mes abonnés, qui vont pourtant droit au but parfois, ça ne se produit pas. J’aime le fait qu’il n’y a rien de personnel ou que moi, je ne prends rien personnellement. Je trouve que c’est très efficace.

Ce que j’ai bien aimé aussi, c’est que chacun a sa sensibilité et relève des choses différentes. Il est clair que je ne maîtrise qu’en partie ce qui sera perçu au final.

Pour 3 lecteurs sur 6, je sais à peu près ce qu’ils ont l’habitude de lire car nous en avons discuté et 2 sont des habitués de science-fiction. Je l’ai assez fortement ressenti dans ce qu’ils ont observé de ce chapitre.

J’étais aussi contente d’avoir « accroché » quelqu’un qui ne lit jamais de science-fiction et des choses plus « littéraires ».

Je remercie une fois de plus ceux qui ont répondu et je vais essayer de relancer ceux qui n’ont pas encore répondu. C’était une super expérience d’obtenir ces avis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s