Première semaine de révisions de mon roman

Ma première semaine de révisions s’achève. C’est l’heure du bilan !

  • Je me suis donnée 7 semaines pour réviser mon roman, avant de l’envoyer à mes bêta-lectrices. Si je termine avant, tant mieux. Mais je ne peux pas dépasser la date prévue car ensuite, d’autres étapes vont s’enchaîner – tout est à peu près calé maintenant pour une parution mi-décembre.
  • En général, je dirais que j’ai la possibilité de passer 3 jours par semaine à fond sur les révisions (mardi, mercredi, jeudi) et parfois un quatrième jour (samedi ou dimanche). Les autres jours, ça dépend mais c’est plutôt une petite heure que je grappille ici ou là, pas plusieurs heures d’affilée (entrecoupées de pauses, bien sûr).
  • Cette première semaine, j’ai procédé aux derniers « gros changements » sur mon roman Dogcatcher. Je voulais libérer la semaine prochaine pour faire une relecture en me concentrant sur les émotions et les relations entre les personnages, mais je n’ai pas fini ce que j’avais prévu.
  • Je suis un peu déçue, mais j’ai bien avancé quand même. J’ai perdu du temps à chercher une image pour ma couverture. Je voulais économiser 500 Euros (environ le prix d’une couverture potable par un graphiste) mais je laisse tomber ; je reviens sur ma première idée de la faire faire par un pro.
  • J’ai tout relu depuis le début mais je n’ai pas eu le temps de relire les trois derniers chapitres.
  • Cette relecture m’a permis de rectifier pas mal de problèmes. Tout ce qui me paraissait pas suffisamment développé a été développé. Beaucoup d’auteurs écrivent trop et doivent couper des passages quand ils commencent à réviser. Pour moi, c’est l’inverse.
  • Il manquait surtout des petits monologues intérieurs et plus de transmission des émotions. J’ai travaillé ceci avec une liste de notes prises au fil des mois dans mon petit cahier réservé à cet effet (pour mon deuxième roman, j’ai acheté un très grand cahier parce que le petit cahier est plein à craquer, 160 pages pourtant !).
  • J’ai séparé le premier chapitre en deux chapitres et ça va bien mieux comme ça.
  • J’ai inséré un nouveau chapitre dans les derniers chapitres. J’espère le terminer avant mardi soir.
  • J’ai dû rajouter une scène à deux chapitres. J’espère les terminer aujourd’hui.
  • J’ai rajouté des détails à certaines personnages, vérifié les tics de langage/la façon de parler dans les dialogues, et aussi la cohérence de leurs actes par rapport à leurs motivations, leurs qualités et leurs défauts.
  • J’ai travaillé sur les démons personnels de mon héroïne et fait en sorte que cela influence sa relation avec l’autre protagoniste principal.
  • J’ai essayé de rendre plus crédible mon autre protagoniste principal. Il a 21 ans et il est beaucoup trop mature pour son âge. Il faut que je le gaminise 🙂 encore un peu, je pense. J’ai trouvé un petit truc efficace, j’espère, en épiant la conversation de deux étudiants au supermarché 🙂
  • J’ai travaillé sur la relation de mon héroïne avec son chien. C’était vraiment très dur et je me suis découragée. Mais ça va mieux. Ceci dit, il y a encore du boulot sur cet aspect pour la semaine prochaine.

J’espère reprendre mardi les trois derniers chapitres. Ils sont les plus bâclés. Je prévois donc de passer la semaine prochaine sur ces chapitres. Et la toute fin ne me convient pas donc je vais tenter de l’améliorer.

La semaine d’après, je pense que ce sera bien plus fun.

Parce que tout sera vraiment achevé et je vais pouvoir me préoccuper du style. J’essaie de l’améliorer de temps en temps, mais je ne suis pas focalisée dessus.

Aussi, dans une semaine, j’espère que je serai plus apaisée, du fait que j’aurai vraiment fini le « chantier » et que je pourrai me concentrer sur les petits détails et rendre tout ça plus émouvant, poignant, terrifiant quand c’est censé faire peur, drôle quand c’est censé être drôle, etc.

J’ai vraiment hâte parce que pour l’instant, même si je cogite moins intensément que ces derniers mois, j’épuise mon cerveau à réfléchir pendant des heures et je commence à en avoir un petit peu marre.

Je voudrais relire mon roman comme si j’étais une lectrice ; ce ne sera jamais possible évidemment, mais je voudrais le lire sans être sur le qui-vive en permanence pour traquer le moindre détail qui cloche. Je voudrais l’apprécier au lieu de m’angoisser 🙂

Je suis peut-être pressée aussi parce que je n’ai pas eu le temps de plancher sur mon deuxième roman et j’avais prévu de commencer cette semaine. Je ne fais que prendre des notes et rêvasser, pour le moment.

Voilà pour le bilan de ce début de révision.

J’ai aussi commencé, cette semaine, à regarder les templates de CreateSpace pour réfléchir au format du livre broché. J’ai imprimé un template pour 300 pages (je n’ai pas encore le nombre exact, mais dans le format qui m’intéresse, ça devrait tourner autour de ce chiffre) et je l’ai plié, ce qui m’a donné l’impression de tenir le livre.

Dogcatcher commence à devenir une réalité !

4 commentaires sur “Première semaine de révisions de mon roman

  1. Eh ben, odirait que vous revisez comme un étudiant avant l’examen final ! Quelle pression ! J’espère que vos examinateurs sauront faire preuve à votre égard de la même bienveillance que les correcteurs du bac😉

    J'aime

    1. C’est juste qu’il y a toujours un couac et puis c’est reparti pour réécrire des lignes et des lignes. Vivement que ça se termine !
      Non je crois que c’est plus cool que le bac, mais je veux absolument « avoir la moyenne » 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s